Un rêve de petite fille...

'Lorsque je suis rentrée à la maison, raconte-t-elle, j'ai dit à maman que je voulais être comédienne. Elle a pleuré et elle a dit : ' Mais, c'est un métier de catin...''

Un jour, en cachette de maman, tu m'a inscrite à un cours de théâtre. nous avons pris le train tous les deux pour Paris, nous sommes allés au Palais de Chaillot au TNP aux cours Charles Dullin. Nous avons descendu un grand escalator. Arrivés en bas de celui-ci, nous avons entendu Alain Cuny qui hurlait à une élève : 'Joue avec ton ventre, N'oublie pas que tu joues une salope, Prends conscience de ton inconscient, Ouvre toi'.'Papa, tu m'as regardée, tu te disais  : 'Qu'est ce qu'elle va dire maman?' et moi je me disais ; 'Qu'est ce que tu vas prendre papa!'. 
Tu as demandé combien ça allait coûter : '75 francs', tu les as sortis de ta poche et les larmes dans les yeux tu m'as dit : 'Tu vois ma petite fille, cet argent tu ne pourras jamais me le rendre.'

        
       


Photo de Vaea

    

   C’est grâce à une visite au TNP organisée par l’école que Danièle découvre le théâtre à l’âge de 14 ans. Elle assiste à une représentation de la pièce « Les caprices de Marianne » mise en scène par Jean Vilar. Danièle est émerveillée devant Gérard Philippe, Maria Casarès et Geneviève Page.

 
© Danièle Evenou 
CMS :
EasyAnywhere® 
WebMaster : 
Emilie Ollivier