les vacances de josepha
 
 

 

                
                
               

Caroline a épousé Valentin, homme d’affaires avisé menant également une carrière politique qui devrait bientôt le conduire à la députation. C’est un homme qui plaît beaucoup, aux dames surtout, ce qui désespère son épouse. Pour faire face aux futures obligations, le couple a décidé de s’attacher les services d’une gouvernante. Et c‘est ainsi qu’à 7 heures 25 du matin, débarque Josépha, femme enjouée, simple, populaire à la cinquantaine avenante.

Comédie oblige, certaines répliques de la pièce de Dany Laurent déclenchent le rire : « Si toutes les femmes trompées devaient tuer leur mari, la planète serait déserte » ; d'autres peuvent passer pour des perles de philosophie sociale : quand Josépha, après avoir saboté un rendez-vous de Valentin avec un promoteur véreux minimise les malversations de son fils, elle constate que beaucoup en feraient autant s'ils en avaient l'occasion, et en tire cette réflexion : « L'honnêteté, c'est un manque d'occasions ». 
Dernières Nouvelles d'Alsace - 20 décembre 2007

Pièce de Dany Laurent et Montée par Yves Pignot
Avec Danièle Evenou, Jean-Baptiste Martin et Julia Duchaussoy

 
 
© Danièle Evenou 
CMS :
EasyAnywhere® 
WebMaster : 
Emilie Ollivier